Chacun son rythme, chacun son chemin

Peux tu sentir le rythme de ta vie? Est ce lent? Est ce rapide? Te sens tu serein, sereine? A bout de souffle? Es tu en train de peiner, de pousser sur tes limites ou te sens tu confortable? T’arrives t’il d’avoir besoin de t’arrêter parfois?

On ne peut pas marcher sur le chemin sans apprendre à se poser ces questions. Nivia et Andréa m’avaient prévenue « Sur le chemin, à chacun son rythme et certain jour tu ne seras pas capable de marcher ». Je ne pensais pas que pour moi cela se passerait dès le 3ème jour! Hier j’ai effectué les 15km premiers avec entrain, pas de souci pour les 400 m de dénivelé entre Monistrol d’Allier et Montaure. Et pourtant après une heure de marche sur le plateau, alors que je venais de m’éloigner  du groupe avec lequel je marchais depuis un bon moment afin de prendre ma pause déjeuné, une sensation bizarre est venue me gâcher ce moment de repos. Mon tendon d’Achille droit s’est mis à « grincer »,à tirer, bref à me faire mal…comme si il avait rouillé. En réalité c’est tout le contraire qui s’est produit: le temps était nuageux avec quelques éclaircies et je n’avait pas assez bu: moins d’un litre pour parcourir les 20km de la journée, grave erreur de débutante!!!

Résultat? J’atteignais Saugues avec des douleurs dans les 2 tendons et une fatigues qui n’avait rien avoir avec la saine fatigue d’une bonne journée de marche. Je n’en revenais pas de voir mes compagnons de route si énergiques au dîner!

Heureusement, il y a les bonnes rencontres: une québécoise qui a déjà fais le chemin 7 ans auparavant me recommanda de boire autant que possible , et comme j’ai eu la chance de rencontrer au Puy Simon (kiné de profession), j’eu le droit à un traitement de faveur: massage des 2 tendons allongée sur la table de la salle à manger commune !

Quand bien même, ce matin j’ai dût me résoudre à rester au lit et laisser mes compagnons de chemin avancer sans moi. J’ai bien récupéré mon tendon droit, mais le gauche grince encore. Depuis hier soir j’ai bu au moins 4L d’eau, étiré et massé et puis surtout, j’ai dormi, dormi, dormi et dormi!repos 1

Je récupère bien. Demain, si tout va bien je repartirai sur le chemin. Bon dimanche à tous, profitez vous aussi de ce jour de repos!

2 réflexions au sujet de « Chacun son rythme, chacun son chemin »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s