Les gens du chemin I (article complet)

  Megan de Portland (USA-Oregan)

 » Je marche sur le chemin maintenant car j’ai 67 ans et bientôt je serai trop vieille. Je voulais faire du sport, voir la beauté du chemin, me mettre au défi et essayer de parler français à nouveau. J’ai pensé que je pourrais prendre trois semaines avant la naissance de mon 4eme petit fils. Tous mes petits enfants vivent à Portland, je passe beacoup de temps avec eux. Aussi, je voulais me régaler avec le vin du pays et le fromage du pays avant de retourner pour à l’hiver de Portland et à ma propre cuisine ».

Yean- Seoul Corée

 » J’ai voyagé presque partout en Europe en train, bus et avion. Et quand je regardais par la fenêtre, j’étais déçue de passer à côté de ces beaux paysages. Alors cette fois, je voulais marcher dans ces magnifiques paysages, pas seulement passer à côté. Et surtout, cette expérience est une sorte de rituel avant que je prenne un autre chemin dans ma vie ».

Ian- Melbourne Australie

« J’ai 70 ans, c’est si bon d’être en vie. Faite une marche comme celle-ci est très important car j’ai eu 3 différent cancers. À cause de ça j’ai une attitude insouciante et je profite de la vie. J’ai la chance d’avoir une femme extraordinaire, 3 fils, 2 belle-filles incroyables et 8 petits enfants. Quand vous faites Compostelle, votre chemin commence à partir du premier pas hors de chez soi. Sur le chemin vous rencontrez des gens incroyables, ils ont leurs propres problèmes et souvent ils partagent avec vous. C’est ce qui rend le chemin si spécial. Quelque soit l’endroit d’où vous partez, si vous finissez à Compostelle , c’est une des plus émouvante expériences que vous pouvez faire dans votre vie. On a bien de la chance! ».


Nicolas- Champagnole France

« Si je devais le dire en quelques mots? La vie est belle et courte, le monde est vaste et beau, il faut en profiter. Ne pas rester chez soi, voyager. Le chemin de St Jacques est sans doute une bonne manière de voire du monde, le monde. De vivre quelque chose d’intéressant ».

Ingrid- La Haye Pays-Bas

 » Je marche sur le chemin de Compostelle car je veux penser à mon future. Je travaille 28 heures par semaine et le reste du temps je suis sculpteur. Il y a 6 ans j’ai fini un cours de 4 ans comme conseillère transpersonnelle. Maintenant je suis en train de penser à ce que je pourrais faire avec les gens en conseil transpersonnelle, en sculpture et avec la marche. Comment puis-je les combiner ? C’est là que mon cœur est ».

 Natalie – Montreal Canada

« Mon père à fait le chemin du Put jusqu’à St Jean-Pieds-de-Port et il y avait des gens autour de moi qui avait fait le chemin ou qui ont envi de faire le chemin, c’est là d’où m’est venue l’idée de faire cette forme de voyage. Je suis arrivée à Barcelone pour une formation de yoga et mon plan c’était de visiter la France par Compostelle et de méditer. C’est fascinant le chemin, les paysages sont magnifiques et on y trouve l’abondance partout où l’on regarde: à travers les gens, les jardins. Ça nous ramène à la source, on n’a pas besoin de plus que ça, les gens de la ferme vivent de la terre, simplement. Lorsque l’on marche on se rend compte qu’il est plus facile de marcher sur l’herbe que sur le goudron. Comme si l’être humain détruisait plus qu’il n’est en harmonie avec la nature ».

 
Grégoire -Paris France

« Je suis avec Caroline depuis 2 ans et le changement de vie entre célibataire et couple m’a poussé à ne plus vivre que pour moi. Et donc à être plus exigeant avec moi-même afin d’être le meilleur possible pour elle. Pour ça et aussi pour mes aspirations professionnelles, j’avais besoin de prendre du recul, de m’éloigner de mon quotidien parisien et de tout ce qui m’étais familier: mes amis, la famille, la clope, toutes ces choses ! J’ai décidé de faire St Jacques car je pense que c’est un endroit où tu retrouves la simplicité, la joie des rencontres, d’arriver quelque part après une longue journée de marche. Ça sort du mal-être actuel, un espèce de spleen que tu t’imposes à toi-même en choisissant ce rythme de vie répétitif, routinier et surtout confortable et médiocre ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s