Du rêve à la réalité

    Premier orage. Dans ma tête c’est la tempête: beaucoup d’idées, beaucoup d’énergie mais par où commencer? Justement, il y a deux semaines une de mes amies m’a envoyé un lien vers un blog qui explique comment créer un « vision board« . Il parait que le fait de visualiser ses rêves, projets et intentions aide inconsciemment à se diriger dans cette direction.

Collage

   Je me prête donc à l’exercise. La première phase me semble ultra-simple: faire la liste de toutes mes idées pour l’année 2016. En 5 minutes j’ai couché sur le papiers mes grands et petits projets, ainsi que mes intentions. C’est à la seconde phase que les choses se compliquent: il s’agit de classer ces idées dans 9 catégories  (celles du Feng Shui): abondance/prospérité, réputation (renommée), amour et relations (également amicales), famille, santé, créativité/enfants, relations bienveillantes/voyages, chemin de vie (carrière et occupations), sagesse et connaissances (aptitudes). Je répartie toutes mes idées dans les 9 cases et là -oh! -surprise: je n’ai pas de projet de voyage dans la case voyage!!!?!  Comments est-ce possible? Moi, la soi-disant globe-trotteuse! Moi, qui ai dit et répété des nombreuses fois que j’aimerai aller visiter l’Argentine! Maintenant que j’ai le temps et la possibilité j’oublie ce projet?

   Alors c’est les doutes et les questions existentielles qui m’envahissent. Il me faut plonger en moi-même, pour essayer d’aller écouter ce qui s’y passe. Au fil de mes réflexions et interrogations je suis passée de la case « voyage », à la case « chemin de vie », puis à la case « Amour » ect. Bref, pendant trois jours j’ai fait le tour de moi-même!

    Heureusement il y a les amies, même à des milliers de kilomètres, elles sont toujours prêtes à skyper. Et mes amies, elles ont une super qualité: elles posent de bonnes questions. Des questions qui font encore plus réfléchir, qui me donnent l’impression d’être encore plus paumée. Mais une fois que j’ai trouvé les réponses  alors c’est gagné, tout est débloqué, je sais à nouveau où j’en suis.

    Et puis dans la tourmente de ma tempête intérieur, j’ai aussi décidé d’ajouter de la
méditation à ma séance de yoga matinale. Comme ça…pour essayer. Et surtout je me suis aussi remise au sport de façon régulière: marche à pied, vélo et même ski de fond. Par ce que le sport c’est vraiment bon lorsque dans ma tête ça tourne en rond. Le grand air, les endorphines, ça aide à se détendre et à y voir clair.

Ski vercors

    Ainsi, en redescendant du Vercors, après une bonne après-midi à skier dans la forêt , j’ai réalisé que je savais de nouveau où j’en étais et ce que je voulais faire. Le soir-même je terminais mon collage sur mon « vision board 2016 ». Et maintenant, je suis à nouveau par mont et par vaux!

« Entoures-toi de ceux qui font ressortir le meilleur de toi-même. »